Le monde entier est un théâtre,
et tous, hommes et femmes,
n'en sont que les acteurs.
Comme il vous plaira, Acte II, sc. 7

mardi 29 septembre 2015

Des images sans queue ni tête

Les modules de commande ont été construits avec du scotch !
[Alors qu'il fait qqs milliers de degré dans la thermosphère!]


Quel genre de caoutchouc résiste à 123 °C [pas °F]? (G)

Puisque une boussole s'oriente grâce au champ 
magnétique terrestre, quel type de système
de navigation ont-ils utilisé dans Apollo? (bas)


Qui a pris cette photo? La même personne
qui a trouvé de l'eau sur Mars, probablement.


Saviez-vous que la lune de Saturne, Mimas, non seulement 
ressemble  à l'étoile de la mort [Star Wars] mais 
sa signature thermique ressemble à Pac Man. 
[Je savais pas.]

Rubrique Détente

L'évolution en image

Le nouvel avion mis au point par la NASA

Elon Musk allant sur Mars

Puisqu'il faut rendre à la NASA
ce qui lui appartient:

MàJ YT

Le sujet devient publique [encore qqch que 
vous ne trouverez jamais sur les médias français...]

Rob Skiba sur le pourquoi de la manipulation
[perspective biblique, pour ceux que ça intéresse]

Le problème de la propulsion des satellites
[une fois dans "l'espace"]

jeudi 17 septembre 2015

Vacances j'oublie tout...

AFK pour un bon bout de temps alors...


Électromagnétisme et marées

201ème post!





Lorsque le Soleil et la Lune sont alignés, aux pleines et nouvelles Lune, les marées sont plus fortes et plus hautes que lorsque le Soleil et la Lune sont à 90°, aux premiers et derniers quartiers.

Tout comme une pile, lorsque le Soleil (+) et la Lune (-) sont alignés, il semble que les vagues d’énergie suivent une course droite, comme lors des pleines et nouvelles Lune, et les marées sont alors plus fortes et plus hautes.

Comme si le Soleil agissait comme énergie positive. Il est source de vie en fournissant de la nourriture aux plantes via la chlorophylle, et des nutriments et vitamines pour les animaux et les hommes.

Et la Lune agit comme une énergie négative. Elle putréfie et décompose les plantes et affecte les humains de manière négative. Le terme « lunatique » vient de ‘Luna’ (Lune) donnant trop de lumière lunaire. La même chose arrive avec les animaux.




« Les marées sont un phénomène complexe. Pour un lieu donné, leur hauteur et fluctuation dans le temps varient à des degrés divers en fonction de la situation du Soleil et de la Lune. »

Les océans du monde sont un système dynamique complexe. La vitesse naturelle d’une perturbation de l’eau dépend de la profondeur et de la salinité de l’eau à chaque endroit où elle passe. Quand des masses de terre circonscrivent des masses d’eau, elles produisent une série de systèmes de résonance qui favorisent les oscillations de l’eau à certaines fréquences plutôt que d’autres. Parmi + de 300 harmoniques qui peuvent être mesurées, chaque port et zone côtière a sa signature unique en fonction de sa latitude, longitude, et de la profondeur et de la salinité de l’eau.

Il y a deux marées hautes et deux marées basses chaque jour. La marée haute revient toutes les 12 heures sauf dans les régions comprenant un golfe où il n’y a qu’une marée haute/basse par jour.

Les marées de vive-eau de périgée [proxigée - lorsque la Lune et la + proche de la Terre] sont un phénomène rare. Cette marée très haute arrive quand la Lune et à la fois inhabituellement proche de la Terre (au périgée le + proche, appelé proxigée) et en phase de nouvelle Lune. Ces marées se produisent au mieux tous les 15 ans.




Pourquoi les marées sont-elles si différentes d’un endroit à l’autre ?

« Parce qu’elles dépendent de nombreux facteurs dont la géométrie de la côte locale, et d’où exactement le Soleil et la Lune sont situés. Aussi, tout comme la surface en vibration d’un tambour, les océans du monde ont des types vibratoires qui sont stimulés de manière changeante d’une minute à l’autre. Enfin, il y a des tempêtes en mer et ailleurs qui déplacent de vastes quantités d’eau. Des prévisions détaillées sont disponibles pour les marées hautes et basses de tous les ports de mer. »

Le champ géométrique est le champ magnétique observé sur la Terre. Ce champ est affecté de manière dynamique par les pics du cycle lunaire tels que les pleines et nouvelles Lune. Le cycle lunaire influence le champ magnétique entourant la Terre – fournissant ce qui est considéré comme un regain d’énergie pour le champ.




HUMAINS

Nombre de gens ressentent une augmentation des symptômes de maladie et des douleurs tant aux pleines qu’aux nouvelles Lune.

Les hôpitaux enregistrent moins de crises cardiaques aux pleines et nouvelles Lune.

Plus de rêves vifs à la pleine Lune.

Le Soleil, la Lune, et les étoiles émettent des fréquences subtiles qui sont plus fortes lorsqu’ils sont alignés. Ces fréquences nous affectent à des degrés divers, aux niveaux tant physique que mental.

La production de mélatonine décroit à la pleine Lune.

ANIMAUX

Les animaux ont la capacité de détecter des changements de l’énergie électromagnétique, lorsque le Soleil et la Lune sont alignés, ce qui cause des déplacements, des accouplements, de la chasse.

Certaines espèces d’oiseaux ont des types migratoires pour l’accouplement qui coïncident avec la pleine Lune.

Certaines espèces de tortues de mer attendent la marée de pleine Lune pour chevaucher les vagues et arriver sur la terre ferme afin de pondre leurs œufs sur la plage.

Le cycle de reproduction de ‘borrelia burgdorferi’ arrive à la pleine ou la nouvelle Lune.

PLANTES

Depuis des siècles les gens ont remarqué que les phases de la Lune affectent la germination, la croissance, et la floraison des plantes.

L’effet de la Lune sur la période de semis/plantation est accepté comme un fait par des publications telles que l’Almanach du Vieux Fermier, et des livres tels que Jardiner et Planter selon la Lune

RJ Harris, jardinier en chef d’une propriété privée en Cornouailles, fait ses propres expériences. Chaque année il cultive une sélection de variétés de manière contraire aux méthodes proposées du calendrier lunaire. D’après lui, les variétés cultivées selon ce calendrier s’en sortent beaucoup mieux.

On sait, d’après les fluctuations du champ électrique des plantes, rendu visible par la photographie Kirlian, que synchroniser les phases de culture avec les phases lunaires produit des plants en meilleure santé, et des rendements plus importants.




La Terre plate agissant comme une assiette d’énergie, tout comme celle créée par Tesla avec sa bobine électromagnétique.

Le sel accroît la conductivité électrique de l’eau.

Le Soleil agissant comme l’énergie positive.

La Lune agissant comme l’énergie négative.

Le Soleil et la Lune émettent des fréquences plus fortes lorsqu’ils sont alignés lors des pleines et nouvelles Lune, causant des marées + hautes et + fortes et affectant animaux, humains, et plantes.

Chaque organisme vivant possède une énergie électromagnétique qu’il émet et qui interagit avec les fréquences du Soleil, de la Lune, et des étoiles (et qui est + forte quand les 2 premiers sont alignés), alors qu’ils vivent sur le plan électromagnétique de la Terre plate.

La dernière anim' de Cheeft

mercredi 16 septembre 2015

Le pendule de Foucault


J'aime bien Rich parce qu'il traite des sujets qu'il faut mais il fait des digressions à longueur de vidéo qui le rendent pénible à suivre et encore plus à traduire! Enfin bon, c'est pour la bonne cause...

Le pendule de faux-cul donc, une soi-disant preuve de plus que la Terre tourne. On explore ici une autre explication qui a le mérite de ne pas faire fi des anomalies qui se produisent pendant les différentes éclipses.

NB: référence est faite à une vidéo sur la force de Coriolis qui n'est pas encore traduite mais le sera un jour ou l'autre.

D'abord l'échec d'Airy, maintenant le pendule de Foucault...ça va mal pour la théorie de la rotation de la Terre sur elle-même...Comme le dit Rich, ça va mal pour eux!

La Terre plate chez les anciens

On a déjà vu (ici) que les "anciens" pensaient pour bcp que la Terre était plate. Je reviens rapidement dessus vu que aplanetruth a publié une vidéo (en anglais, si qqn veut se donner la peine...) dessus concernant les védas:


Pour la Bible c'est ici et là (anglais):
http://www.testingtheglobe.com/bible.html

D'après ce que j'ai compris de ma lecture superficielle et en diagonale, la Bible ne parle par de Terre 'plate' stricto sensu. Elle est plate par inférence: des propos rendent sa rotondité impossible.

The Shape of the Earth
Disregarding the dome, the essential flatness of the earth's surface is required by verses like Daniel 4:10-11. In Daniel, the king “saw a tree of great height at the centre of the earth...reaching with its top to the sky and visible to the earth's farthest bounds.” If the earth were flat, a sufficiently tall treewould be visible to “the earth's farthest bounds,” but this is impossible on a spherical earth. Likewise, in describing the temptation of Jesus by Satan, Matthew 4:8 says, “Once again, the devil took him to a very high mountain, and showed him all the kingdoms of the world [cosmos] in their glory.” Obviously, this would be possible only if the earth were flat. The same is true of Revelation 1:7: “Behold, he is coming with the clouds! Every eye shall see him...”

(google translate est surprenamment précis en ce qui concerne les traductions des passages de la Bible...)

C'est a peu près tout sur le sujet!

Mais bon, les Hébreux avaient eux aussi en tête une Terre plate comme on l'a vu dans l'article auquel j'ai fait référence en haut. Idem des Égyptiens.

Pour les apocryphes (Enoch), c'est ici (anglais):

Et voilà à quoi ressemble sa vision:


Etc, etc...

Hors sujet n°2

Voilà un dessin censé traiter d'adoption:
Si vous pensez que ce dessin traite bien d'un problème sociétal, nommément l'adoption, vous êtes tombés dans le panneau. Ce dessin traite d'un problème religieux. A savoir, "il est super injuste que de bons couples athées et bien éduqués se voient refuser l'adoption tandis que d'horribles couples chrétiens crasseux et attardés se la voient accorder sous prétexte..." Sous prétexte que quoi exactement? Peu importe. Mais voilà comment on transforme un sujet de société en sujet de religion à l'insu du plein gré des lecteurs par l'ajout d'une simple croix. Voilà comment on nourrit la zeitgeist matérialiste et athée sous couvert d'un sujet qui touchera le cœur des gens. Et c'est comme ça partout.

Je répète la finalité pour ceux du fond qui n'auraient pas entendu: Dieu - pas bien ; pas Dieu - bien...

mardi 15 septembre 2015

Léonides et Perséides

Apparemment, le système solaire ressemble à qqch comme ça:


J'admets, ça a l'air cool comme ça. Mais vous savez ce qui l'est encore plus? Bien sûr que vous le savez : le fait que la Terre est plate, duh!


Bref, comme bien expliqué ici, la Terre subit des pluies de météorites régulièrement, chaque année, et dont les plus connues sont les Léonides (~novembre) et les Perséides (~août). Mais il y en a bien plus (désolé j'ai la flemme de traduire):

Date
Description
Duration
January 4Quadrantids: Radiant–Bootes. Very short lived shower, less that one day. Variable rate, but generally around 60 per hour. Speed 41 kps and bluish color.
January 16Delta Cancrids: Radiant–just west of Beehive. Minor shower, rate about 4 per hour. Very swift.
January 18Coma Berenicids: Radiant–near Coma star cluster. Only one or two per hour, but among fastest meteors known–65 kps.
February 26Delta Leonids: Radiant–midway in Leo’s back. Feb. 5 to Mar. 19 with peak in late Feb. 5 per hour at 24 kps.
March 16Corona-Australids: Radiant–16 hr 20 min, -48 deg. 5 to 7 per hour from Mar. 14 to Mar. 18.
March 22Camelopardalids: No definite peak, with only one per hour. Slowest meteors at 7 kps.
March 22March Geminids: Discovered in 1973 and confirmed in 1975. Rate generally about 40 per hour. Seem to be very slow meteors.
April 4Kappa Serpentids: Radiant–near Corona Borealis . 4 or 5 per hour from Apr. 1 to 7.
April 7Delta Draconids: Radiant–near Cepheus border. From Mar. 28 to Apr. 7. Slow meteors at about 5 per hour.
April 10Virginids: Radiant– near Gamma in bowl of Virgo. 20 per hour.
April 15April Fireballs: Radiant– between The Water Jar and Scutum, very erratic. From April 15 to 30 many bright bolides from Southeastern sky.
April 17Sigma Leonids: Radiant– at Leo Virgo border, actually has moved into Virgo in recent years. Weak shower of 1 to 2 per hour.
April 22Lyrids: Radiant– near Vega. 15 per hour, bright and long lasting meteors. From Comet Thatcher.
April 25Mu Virginids: Radiant–near Libra. 7 to 10 per hour of medium speed meteors.
April 28Alpha Bootids: Radiant– near Arcturus. From Apr. 14 to May 13. Slow meteors with fine trails.
May 1Phi Bootids: Radiant–near Hercules. From Apr. 16 to May 12. 6 per hour.
May 3Alpha Scorpiids: Radiant– Near Antares. From Apr. 16 to May 9.
May 4Eta Aquarids: Radiant– near Water Jar. From Apr. 21 to May 12. 21 per hour, yellow with bright trails. Comet Halley debris.
June 3Tau Herculids: Radiant–near Corona Borealis. About a month long, 15 per hour max, most quite faint.
June 5Scorpiids: Radiant–near Ophiuchus. 20 per hour with some fireballs.
June 7Arietids: About 30 per hour. Slow moving with some fireballs.
June 13Ophiuchids: Radiant– near Scorpius. Only 3 per hour but fast moving bolides are common.25 days
June 16June Lyrids: Radiant–near Vega. Another part of May Lyrid meteor stream. 15 per hour, faint blue meteors.
June 20Ophiuchids: Radiant– near Sagitarrius. Rate varies from 8 to 20, with occaisionally many more.
June 30June Draconids: Radiant–near handle of Big Dipper. Rate varies from 10 to 100 per hour. Pons-Winnecke Comet is parent.
July 28Delta Aquarids: Radiant–near Capricornus. 25 per hour, slow (24 kps) with yellow trails.40 days
July 30Capricornids: Radiant–near Aquarius. Tough to tell these from Delta Aquarids. 10 to 35 per hour with bolides.
August 10Perseids: Radiant–near Double cluster. 50 to 100 per hour, yellow with trails and bolides. The best modern dependable shower.5 days.
August 20Kappa Cygnids: Radiant–near Deneb. 12 per hour with many fireballs. Duration–15 days.
August 31Andromedids: Radiant– near Cassiopeia. Occaisionally spectacular, usually 20 per hour. Some red fireballs with trails. Biela’s Comet parent.
September 23Alpha Aurigids: Radiant– near Capella. 12 per hour, fast with trails.
October 7Piscids: Radiant–near Aries. 15 per hour at 28 kps.
October 9Draconids: Raidiant–near Hercules. Spectacular when comet Giacobinni-Zinner passes near Earth. 200 per hour when comet is close is not uncommon, 1000 per hour sometimes.
October 20Orionids: Radiant–near Taurus. 30 per hour, fast (67 kps) often in colors with long trails.8 days.
November 5Taurids: Radiant–near Pleaides. 10 per hour with many fireballs. Debris from comet Encke.45 days.
November 12Pegasids: Radiant–Near Square. from Oct. 10 to late Nov., 10 per hour, used to be spectacular.
November 17Leonids: Radiant–near Sickle. Most spectacular of modern showers. 1966 saw 500,000 per hour– 140 per second. Comet Temple–Tuttle is parent. 20 per hour between 33 year shows, fastest known at 71 kps.4 days.
December 10Monocerids: Radiant– near Gemini. 12 per hour.
December 11Sigma Hydrids: Radiant–near Head. 12 per hour, fast.
December 14Geminids: Radiant–near Castor. 60 per hour, many bright, white but few trails. Icarus, the Earth-crossing astroid seems to be the parent.6 days.
December 14Leo Minorids: 10 per hour, somewhat faint. Discovered by amateurs in 1971.
December 20Delta Arietids: 12 per hour, must view in early evening, before radiant sets.
December 22Ursids: Radiant–Little Dipper Bowl. Medium speed, 20 per hour, many with bright trails.

Question: sachant que le système solaire file comme on l'a vu au début dans l'espace intersidéral à des vitesses à décoiffer un chauve, comment se fait-il que ces pluies de météorites arrivent avec la régularité d'une horloge suisse tous les ans?!

lundi 14 septembre 2015

Hubble - tu quoque mi telescopi? I

Un bref résumé de la page suivante:

http://aplanetruth.info/2015/05/04/the-hubble-telescope-hoax/


Depuis 1991, Hubble orbite la Terre à 560 km d'altitude, filant à 27.000 km/h dans l'espace criblé de micro-météorites. Malgré cette vitesse fulgurante, ses photos sont de grande qualité!


A cette altitude, la température au Soleil peut atteindre 2.000 °C voire 2.500 °C (3,630 °F à 4.530 °F). Et - bcp de °C la nuit. Car l'espace est très très froid...et très très chaud comme le dit si bien l'astro'not' Sunita Williams.


Les astro'nots' Musgrave et Hoffaman installent une optique corrective. 
'Tention les gars, il fait 2.000 °C là où vous bossez...


Un fier astronaute qui revient de mission...


Étoiles...


Pas étoiles...


Étoiles...


Pas étoiles...


Wouaouh! Et tout ça à seulement...
77,603,000,000,000,000,000,000,000 miles de là (rajoutez 60% pour les km)


Méteorites? Il s'en fout! Débris de l'espace? Il s'en fout! Températures extrêmes des deux côtés du 0? Il s'en fout! Vitesse folle? Ne l'empêche pas de prendre des photos choc!

Y a-t-il qqch qu'Hubble ne puisse pas faire?!

Hubble - tu quoque mi telescopi? II

Un bref résumé de la page suivante:

http://www.wildheretic.com/hubble-and-the-international-space-station-hoax/

Comparaison entre Hubble (D) et un télescope moyen sur Terre (plate, bien sûr) (G):
































































Les photos d'Hubble vous semblent-elles meilleures?

Vous pouvez même retoucher les photos d'Hubble tout seul!











               Avant (24')                                                                                                Après (2:02)


Sofia, leur télescope infra-rouge à 12 km d'altitude:


Et...

Hubble, est-ce toi?

Et comme on l'a vu, les astronautes ont effectué une mission de maintenant dessus, et comme les astronautes exécutent leurs sorties en piscine...

Gagarin n'était pas le 1er homme dans l'espace et autres fantasmes spatiaux

L'étude critique des programmes spatiaux ne date pas d'hier. Elle date de l'époque des programmes spatiaux, soit les années 1960. Un homme a fait un travail important et significatif dans ce domaine: Lloyd Mallan. Malheureusement, son travail exhaustif est en anglais. Heureusement, des bribes en ont été traduites. Je vous renvois aux pages en question:

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/06/01/lloyd-mallan-le-programme-spatial-sovietique-bidon/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/06/04/lloyd-mallan-le-programme-spatial-sovietique-bidon-en-images-i/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/06/05/lloyd-mallan-le-programme-spatial-sovietique-bidon-en-images-ii/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/06/05/lloyd-mallan-le-programme-spatial-sovietique-bidon-en-images-iii/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/06/07/lloyd-mallan-le-programme-spatial-sovietique-bidon-en-images-iv/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/06/18/lloyd-mallans-russia-space-hoax-part-v/

https://joyeusespsyops.wordpress.com/2015/06/24/lloyd-mallans-russia-and-the-big-red-lie/

Mallan montre que les Russes étaient loin d'avoir les capacités technologiques des Américains. Sur place il a pu voir que l'avancée soviétique était en réalité une vaste campagne d'enfumage que les occidentaux à tendance communiste ont sciemment - ou inconsciemment - propagée. Il montre comment les Russes ont fabriqué ou falsifié leurs "exploits" qui arrangeaient bien les Américains pour justifier les budgets de la "Guerre Froide" (là encore, une arnaque).

Patriote, Mallan a bien vu la paille dans l’œil du voisin...mais pas plus. Il est tombé dans le panneau de la soi-disant conquête spatiale de son propre pays, tout simplement parce que les Américains avaient de la meilleure technologie pour 'faire semblant.'

Gagarin n'était pas le premier homme dans l'espace. Laïka n'est pas morte là-haut, "orbitant" la Terre sans provisions avant de mourir d'inanition. Idem pour les astronautes américains "dans l'espace," etc...etc...

Hors sujet n°1


Ce qui est intéressant en rapport avec ce site c'est la première minute dans laquelle Chouard explique qu'il a enseigné l'économie 10 ans sans jamais avoir compris les implication ni remis en question ce qu'il enseignait. C'est la même chose pour la plupart des profs dans TOUS les domaines. La réflexion est un luxe.

D'honnêtes scientifiques


dimanche 13 septembre 2015

Site en anglais d'Insanity is Sanity

Insanity is Sanity vient de mettre en ligne un site, http://www.theflat.world, destiné à regrouper toutes les expériences scientifiques relatives à prouver que la Terre est plate, le géocentrisme, et toutes ces sortes de choses.


C'est en anglais mais ça peut intéresser certains d'entre vous...

Humour et constante gravitationnelle

Une bonne trouvaille de John le Bon que je recommande chaudement surtout s'il pleut par chez vous:


Je ne reviendrai pas sur l'expérience de Cavendish mais je reviendrai en revanche sur la constante gravitationnelle G.

"Contrairement à d'autres constantes physiques, il n'existe pas de valeur de G qui soit exacte par définition." Dixit ouiki. Voilà une C.ON.S.T.A.N.T.E. qui n'a pas de valeur exacte par définition. Est-ce une constante? Cela vaut-il même la peine de simplement poser la question...?


Bref, passons la minute philo.

Voilà une étude intéressante mise en ligne par Tauristercus il y a presque 5 ans de cela:


C'est des maths alors pas besoin de traduire. Pour résumer, voilà à quoi ressemblent les calculs sans la constante gravitationnelle:
K = (r^3 / T^2) ; r = rayon d'une orbite ; T = durée d'une orbite

Une formulation différente sans recours à une "constante" gravitationnelle mystique et obscure.

Est-ce la même chose me demanderez-vous?


A gauche, la méthode de calcul habituelle avec G.
A droite, la méthode sans G.

Yep, comme vous pouvez le constater, c'est la même chose.

Qu'est-ce que cela veut dire? Que les 'scientifiques' ("à la Tom Cruise") s'accrochent à une méthode de calcul faisant appel à une "constante" (qui n'en est pas une) que nul ne peut expliquer...mais qui a l'air cool sur le papier.

La force de gravitation entre deux corps ne dépend pas de la masse des deux corps multiplié par la mystérieuse 'G', c'est juste une manipulation pour faire entrer les deux masses dans l'équation. En réalité, ce n'était pas nécessaire.

Et ça, Risitas aurait pu vous le dire.