Le monde entier est un théâtre,
et tous, hommes et femmes,
n'en sont que les acteurs.
Comme il vous plaira, Acte II, sc. 7

lundi 30 janvier 2017

2032

Afin de vous épargner des années d’attente et des dépenses inutiles, voici la date indiquée par « l’horloge astronomique » de Grimault (et Pouillard).
C’est en 2032 qu’on aura droit à une inversion des pôles catastrophique. C’est ce que semble croire JG, ou tout du moins ce qu’il aime faire croire à ses clients. Heureusement, les zitis/anciens/la mère à Toto, soucieux de notre bien-être, nous ont laissé des indices sous forme de constructions géantes en géopolymères. Un peu encombrantes et pas très limpides, mais il faut ce qu’il faut.

Cette date est donnée par d’autres, s’appuyant notamment sur la Croix cyclique d’Hendaye. Jay Weidner, auteur de la thèse ‘Kubrick a filmé les fausses missions lunaires’, a écrit un livre sur le sujet (je ne me souviens pas s’il donne explicitement la date de 2032), de même qu’Axel Brücker ou encore Christophe de Cène, se basant sur ce qu’en avait dit – tout en restant cryptique à souhait – l’alfumiste Faribolli.
Ils sont sympas les initiés : une grande catastrophe se préparent et ils se donnent un mal immense pour que cette vérité ne soit révélée qu’à une poignée d’initiés pouvant voir à travers l’hermétisme amphigourique des symboles qu’eux seuls sont à même de maîtriser. Jerks.

Martin Armstrong parle de son côté également de 2032, sauf que lui se fonde sur une étude rigoureuse, méticuleuse, et prouvée juste par la réalisation de ses prédictions (dont plus d’un krach boursier au jour près) des cycles historiques. Nous sommes dans les dernières années de plusieurs cycles – 51,6 ans, 309,6 ans, 1857,6 ans – et l’inversion de tendance va se faire sentir (l'Asie devenant à nouveau le centre économique et financier du monde, l'Occident étant en ruines, etc...).




La vérité est toujours simple, et les véritables ‘grands maîtres’ en sont la preuve qui la révèlent à qui veut l’entendre depuis des siècles sans que cela impacte le cours de choses. La vérité est vouée à échapper au plus grand nombre – de par sa simplicité, paradoxalement – alors la cacher derrière des symboles, gestes, et autres jeux de l’esprit pseudo-intelligents ne sert absolument à rien. Ah, si, deux choses : ça flatte l’égo et ça fait vendre.


De trois choses l’une :
-             - Soit on a bien droit à une inversion des pôles, auquel cas la seule préparation est d’ordre religieuse ou spirituelle, car la catastrophe n’épargnera personne ;
-            -  Soit c’est Martin Armstrong qui a raison et la civilisation continuera son petit bonhomme de chemin sous une forme différente, pour les 309 ans suivant 2032 ;
-             - Soit on est bien dans les événements de l’Apocalypse et celle-ci ne dit rien d’une soi-disant inversion des pôles.

mardi 17 janvier 2017

La chanson des néocons

E. Michael Jones, avril 2016:




Pour coller à l'esprit plus qu'à la lettre j'ai un tantinet triché: 'National Review' est devenu 'National Revue.'

Paléos = paléoconservateurs, par opposition à néoconservateurs.

Tiré de:

dimanche 15 janvier 2017

Sauts de puces

Voilà à quoi devrait ressembler des sauts sur la Lune (à droite sur l'écran pour ceux qui ne suivent pas):

video

Voilà à quoi ils ressemblent en studio en réalité:



C'est à cause de l'attraction terrestre, c'est ça?


La fine équipe de la NASA

Comment l'atmosphère fait-elle la disctinction?

Que je comprenne: il est important que les sites de lancement de fusées soient proches de l'équateur parce que la rotation terrestre les aide à atteindre l'espace.

Dans le même temps, cette rotation terrestre laisse absolument indifférents les avions, hélicos, et autres pipistrelles qui volent d'est en ouest et inversement, et du nord au sud et inversement, sans que leur temps de vol en soit affecté.

C'est à cause des ondes gravitationnelles, c'est ça?

Ils connaissaient le mètre...et l'accordéon


Sacrés anciens...!